Archives de Catégorie: EELV Projet 2012

1 millions d’emplois d’ici 2020 !

Eva Joly : Pacte écologique pour l’emploi

Le Pacte écologique pour l’emploi repose sur cinq piliers :

1) La création nette d’un million d’emplois d’ici 2020 par la transition écologique (voir le chiffrage détaillé sur le document 1 million d’emplois).

2) Le développement d’une économie de la proximité par un plan de développement pour les entreprises locales et un engagement national en faveur de l’économie sociale et solidaire.

3) La protection des salariés et des entreprises contre la logique financière de court terme, en donnant aux salariés la moitié des sièges dans les conseils d’administration et un droit de préemption sur leur entreprise si elle est condamnée à la fermeture.

4) Le « travailler mieux pour travailler tous », en donnant aux salariés un droit d’opposition à toute mesure d’organisation du travail qui pourrait mettre en danger la santé au travail, et en ouvrant un dialogue national sur le partage du temps de travail.

5) La préférence sociale et environnementale, en Europe et à ses frontières.

Téléchargez le programme complet du Pacte écologique pour l’emploi : cliquez ici.

Découvrez le discours d’Eva Joly: cliquez ici !

Publicités

Pour vos voeux, souhaitez Eva Joly en 2012 !

Europe Ecologie Les Verts de l’Ain

vous souhaite une très bonne année 2012 !

Soutenez la campagne, faites un don ou faites suivre cette lettre d’information à 5 personnes via notre formulaire de recommandation !

Bien cordialement,

L’équipe de campagne d’Eva Joly

Bref, allez voter !

Bref, Je vais m’inscrire sur les listes électorales

Budget 2012 : un new deal économique et social

Le contre budget d’Eva Joly pour 2012

« Notre budget 2012 ne parie pas sur le retour d’une hypothétique croissance. Mais il jette les bases d’une prospérité partagée. »

-Un budget de transformation écologique

-Le budget d’une France plus juste

-Un budget au service d’une économie responsable

-Une réduction d’un point de PIB du déficit public en 2012

-Une hypothèse de taux croissance du PIB  de 0.8%

Quelques choix symboliques :

-Un tiers de la recette lié à la suppression de la TVA à 5.5% dans la restauration pour financer la création de 20 000 postes d’enseignants

-500 millions issus de la suppression du crédit d’impôt sur les agro-carburants pour financer la généralisation de la nourriture de qualité dans les cantines scolaires.

-1 milliard de surtaxation des profits issus de  la rente pétrolière et gazière pour financer l’isolation haute qualité de l’équivalent de 315 000 logements.

-2 milliards d’économies sur le crédit d’impôt recherche abusivement utilisé par les grandes entreprises pour financer la recherche publique et notamment 5000 postes de chercheurs et leurs équipes.

30 milliards de recettes nouvelles pour réduire le déficit

et préserver notre modèle social

36.4 milliards pour préparer l’avenir et protéger notre modèle social : dont 14 milliards pour l’environnement, 12 milliards pour la jeunesse et la solidarité, 8 milliards pour les services publics.

43% des recettes supplémentaires affectées à la réduction des déficits et 57% aux investissements d’avenir et dans la solidarité.

Les grandes réformes : les dépenses

  • Un fonds de conversion écologique pour investir dans une économie durable : 14 milliards
  • Investir dans la solidarité : 7.9 milliards
  • Investir dans la jeunesse : 4 milliards
  • Investir dans l’éducation dès la petite enfance : 3.8 milliards
  • Investir dans la santé : 4.6 mliliards

Investir vert : un choix rentable

Lisez le budget 2012 en détails…

Budget 2012 : un new deal économique et social

Eva Joly présente son budget 2012

Eva Joly a présenté mercredi son budget 2012 devant la presse au siège du parti Europe Ecologie – Les Verts (EELV). Ce budget, qu’elle qualifie de « new deal écologique et social » résume le projet de loi des finances que les écologistes présenteront s’ils sont élus à la prochaine élection présidentielle. Le scénario ainsi élaboré par les Verts repose sur l’hypothèse de croissance la plus restrictive, à savoir celle de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE ) qui table sur 0,8% de croissance en 2012.

30 milliards d’euros pour combler le déficit
Parmi les mesures majeures évoquées par la candidate EELV : une hausse des recettes basée sur la mise en place d’une fiscalité « plus écologique », qui rapporterait 14,5 milliards d’euros à la France. Autre réforme phare : la lutte contre les paradis fiscaux qui permettrait de rapporter 8 milliards d’euros dans les caisses de l’Etat. Au total la candidate compte sur un montant de 30 milliards d’euros pour réduire le déficit.

Lire l’article complet sur Terrafemina…

Plus d’infos sur ce budget 2012 dans notre rubrique Economie…